Revue de Mensonges Freudiens de Jacques Bénesteau

Philippe Gouillou - 3 mai 2002 - http://www.douance.org/psycho/mensongesfreud.html
Un livre essentiel pour démonter les mythes de la psychanalyse

amazon.fr

Mensonges freudiens. Histoire d'une désinformation séculaire
Jacques Bénesteau (septembre 2002)

EXCLUSIF : le debut du livre est disponible sur ce site !

Présentation par l'auteur

La fin d'un autre mythe ?

La psychanalyse n'est pas un objet sacré au-delà de toute critique et du jugement de l'histoire. Bien des impostures freudiennes ont déjà été dénoncées depuis plus d'un quart de siècle. Aujourd'hui, les enquêtes historiques accumulent les données accablantes, et dénoncent ce qui apparaît comme une fabrication mensongère ou une escroquerie.

Les procédés mis en œuvre remontent au héros fondateur lui-même. Sigmund Freud fut d'emblée un expert qui inventa des patients, une étiologie, et de prétendus effets thérapeutiques. Pas un seul cas traité par lui n'a été guéri, ni même amélioré grâce à sa méthode, et tous furent des faillites qu'il érigea en victoires pour l'édification de ses fidèles et la manipulation de ses admirateurs. Ses successeurs ont fait leurs ces procédés, n'exhibant aucune preuve de leurs réussites tout en tenant, avec grande assurance, des discours fermés à l'examen des curieux. Ensuite, solidement organisés en réseaux autoprotecteurs, sinon sectaires et fanatiques, les psychanalystes, tous solidaires dans leur pensée unique, se sont ingéniés à maintenir leur pouvoir et leur mystique, n'hésitant pas à recourir à de nouvelles et copieuses falsifications, pour sauvegarder un niche écologique chèrement gagnée dans nos sociétés.

Ce Livre Noir du Freudisme présente les apports stupéfiants des recherches des historiens qui, depuis plus de trente ans, mettent au jour les mystifications et les preuves des mensonges, occultés dès les origines du freudisme, mais désormais faciles à vérifier. L'expertise révèle une prodigieuse rhétorique de désinformation que le lecteur ne peut plus ignorer. S'appuyant sur les multiples sources, curieusement encore inaccessibles en français, voici enfin une synthèse qui dévoile au grand public des informations nouvelles sur la réalité de la psychanalyse au terme d'un siècle d'existence. Une étude historique rigoureuse, solidement argumentée, assortie d'une abondante bibliographie, y compris la liste exhaustive et inédite des œuvres de Freud. Elle se destine à tout honnête homme curieux de l'histoire des croyances, de la manipulation des consciences, et des impostures.

Jacques Bénesteau, psychologue hospitalo-universitaire, est enseignant à la Faculté de Médecine depuis 1974. Après vingt-six années de clinique en pédopsychiatrie, il appartient maintenant à l'équipe de Neuropédiatrie du CHU de Toulouse.

Mensonges freudiens, Histoire d'une Désinformation séculaire - paraîtra en septembre 2002.
400 pages, 735 références, 1100 notes, format 15 X 22 cm, et avec une préface de Jacques CORRAZE.
Collection dirigée par Marc Richelle. Éditions Pierre MARDAGA, Hayen 11, B-4140 Sprimont (Belgique)

Review par philippe gouillou

L'escroquerie du siècle ?

En 1979, la psychologie Freudienne était considérée comme une donnée historique intéressante. La nouvelle frontière en vue était alors l'étude clinique du système nerveux central. Aujourd'hui, les nouveaux savants prouvent et démontrent, analysent et ré-analysent, et projettent leurs résultats, et ne considèrent plus les constructions mentales de Freud, ses "libidos", "complexes d'Œdipe", et tout le reste que comme un bizarre charlatanisme d'autrefois, à coté du "magnétisme animal" de Mesmer".
Tom Wolfe - In Our Time

Il est rare que le grand public soit aussi mal informé des progrès de la science que dans le cas de la psychanalyse. Les chercheurs savent depuis longtemps déjà que la psychanalyse n'a été qu'une incroyable escroquerie intellectuelle qui n'a jamais permis aucun succès thérapeutique (au contraire elle constitue un handicap grave dans tout traitement psychologique). Le monde scientifique ne considère plus la psychanalyse que comme un charlatanisme d'un autre âge mais dangereux, pour ceux qui en ont été victimes, comme pour la science psychologique dans son ensemble. A l'opposé le grand public est désinformé. Presque tous les magazines à la mode répètent à longueur d'année que la Psychanalyse a transformé le XX° siècle, qu'elle a libéré l'inconscient, qu'elle a permis à chacun d'être mieux soi-même, et qu'il faut la considérer comme la plus grande avancée psychologique de tous les temps. Et à chaque question métaphysique que pourra se poser un lecteur ("mon conjoint m'a trompé", etc.), dans chaque dossier sur tout sujet, un psychanalyste de bon ton sera invité à asséner sa vérité par des aphorismes tout juste dignes à remplir un bêtisier.

Ce décalage est grave et inquiétant pour la santé publique, et il faut y trouver une solution. Le livre de Bénesteau en est certainement une : en analysant les fondations de la psychanalyse, il démonte ses mécanismes dans une histoire accessible à tous. En racontant les relations houleuses entre Freud et ses complices, en démontrant comment les échecs tragiques ont été transformés en "Leçons", il apporte les éléments qui manquaient pour comprendre le désastre psychanalytique.

Et le lecteur aura un choc. Ca commence dès le premier chapitre, avec l'examen minutieux des tentatives, réussies ou non, de dissimulation de l'information (stade 1 de toute propagande). Et puis viennent les échecs, et l'analyse de leurs sublimations en exemples héroïques : Bénesteau apporte les éléments pour que le lecteur décode lui-même la littérature officielle (celle qui constitue le stade 2 de toute propagande). Il continue ensuite par les aspects financiers (car la psychanalyse n'est pas qu'une escroquerie intellectuelle) et égrènera les suicides (la psychanalyse est souvent mortelle), avant d'analyser son impact (50 ans de retard sur la recherche psychologique, selon Eysenck).

Le style est informatif, rapide, et enjoué. Malgré l'avalanche d'informations, malgré la force des révélations qui pourraient en assommer plus d'un, le livre se lit d'une traite, avec plaisir. En fait, il incite à l'urgence, à mettre de coté toute autre activité, pour s'y plonger, et enfin apprendre. Le livre est fortement référencé et détaille ses sources : 1.101 notes de bas de pages, 735 entrées bibliographiques. On reconnaît le grand entraînement scientifique de l'auteur. C'est un de ces livres qui sont à la fois faciles à lire, et révolutionnaires pour notre mode de pensée.

Le livre de Bénesteau est essentiel. Parce que la simple diffusion continue des recherches modernes, qui détruisent toute prétention scientifique de la psychanalyse, ne suffira pas : nous sommes en présence d'une religion, et il faut montrer le Gourou nu, pour que les fidèles aient une chance d'un jour ouvrir les yeux.

Monaco, 3 mai 2002
Philippe Gouillou

Sommaire

  • Première Partie : La Désinformation

    • 1- L'Embargo des Archives
    • 2- L'Histoire grotesque et sérieuse des Lettres à Fliess
    • 3- La Cause freudienne et son Parrain
    • 4- Une courte Chronique des Années de Plomb
    • 5- La légende hagiographique
  • Deuxième Partie : Menteries et Déraison

    • 6- Superstitions
    • 7- Délire à deux
    • 8- La Potion Magique
    • 9- L'Occultation d'une Bévue
    • 10- Léonard et les Drôles d'Oiseaux
  • Troisième Partie : La Bifurcation

    • 11- Enfance de l'Art
    • 12- La substance clinique
    • 13- La Thaumaturgie
    • 14- La Grande Illusion
    • 15- La Déréliction du freudien
    • 16- Des Verdicts
  • Bibliographie complète de Sigmund Freud

  • Correspondances de Sigmund Freud
  • Bibliographie Générale
  • Index des Personnages